Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de GABYM

Articles récents

Les Guépiers

7 Juin 2015 , Rédigé par GABYM

Les Guépiers

Après deux journées passées en exposition dans la superbe galerie du Super U de St Jamme 72 à rencontrer le public, discuter, expliquer et partager nos impressions, j'ai quand même eu le loisir de faire cette petite aquarelle.

Aquarelle exécutée d'après un pastel d'Alice Sanchez qui aimablement m'a donné son autorisation à m'inspirer de son œuvre pour vous présenter aujourd'hui mon travail.

Je vous invite d'ailleurs à vous rendre sur son site où vous pourrez prendre connaissance de son talent et admirer ses tableaux.

~~alicepeinture.over-blog.fr/

Vous souhaitant une bonne visite et un peu de rêve.

Bonne soirée à tous.

Voir les commentaires

Le Papillon

24 Mai 2015 , Rédigé par GABYM

Le Papillon

~~Quand ne chante plus le grillon Et qu'on est avant dans l'automne, Quelque matin gris l'on s'étonne De voir un dernier papillon. plus d'or, d'azur, de vermillon,; Son coloris est monotone; la cendre dont il se festonne se mêle au sable du sillon d'où vient-t 'il ?...et par quelle porte ?... Est-ce, parmi la feuille morte, le seul des papillons vivants ? Rosemonde GERARD ( extrait )

Voir les commentaires

Le Chateau Couanvo

16 Mai 2015 , Rédigé par GABYM

Le Chateau Couanvo

~~J’apprends….Second essai ! A part le ciel dans le mouillé, tout au couteau ! J’attends à présent vos commentaires et vos critiques (je les accepte en toute humilité) objectives qui me permettront d’avancer. Merci de vos visites et bonne fin de soirée.

Voir les commentaires

La mère et son petit

3 Mai 2015 , Rédigé par GABYM

La mère et son petit

~~Peindre d'abord une cage avec une porte ouverte, Peindre ensuite quelque chose de joli, de simple et de beau, Placer ensuite la toile contre un arbre ou dans un jardin. Se cacher derrière l'arbre, silencieusement sans bouger... Parfois l'oiseau arrive vite, ou bien des années après, Ne pas se décourager : attendre. Si l'oiseau arrive, attendre que l'oiseau pénètre dans sa cage, fermer alors tout doucement la porte avec le pinceau, Puis effacer un à un tous les barreaux... Peindre ensuite le vert feuillage, la fraîcheur du vent, la poussière du soleil, le bruit des bêtes, de l'herbe dans la chaleur de l'été. Si l'oiseau chante c'est bon signe, vous pouvez alors signer le tableau en arrachant tout doucement une des plumes de l'oiseau et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Voir les commentaires

Ile de PORQUEROLLE

19 Avril 2015 , Rédigé par GABYM

Ile de PORQUEROLLE

~~Iles Iles lles où l’on ne prendra jamais terre Iles où l’on ne descendra jamais Iles couvertes de végétations Iles tapies comme des jaguars Iles muettes Iles immobiles Iles inoubliables et sans nom Je lance mes chaussures par-dessus bord car je voudrais bien aller jusqu’à vous.

Blaise Cendrars

Voir les commentaires

STAGE

11 Avril 2015 , Rédigé par GABYM

STAGE

~~ Petit stage de peinture en ce samedi 11 avril 2015, débuté ce matin à dix heures pour se terminer à dix sept heures.

Durant ces quelques heures, je me suis frotté à la peinture abstraite, sujet que je connaissais peu et auquel je ne m’intéressais pas du tout.

Mais comme parfois, il faut se remettre en question pour ne pas tomber dans la routine, c’est donc avec curiosité que je me suis lancé à l’assaut, à l’instar de mes petits camarades de classe (toujours les mêmes) aussi dissipés que votre serviteur.

Eh oui, une joyeuse animation règne dans notre petit groupe, au grand dam, parfois de notre animatrice …Mais que de bons moments !

Voici donc mes « œuvres », l’une abstraite et l’autre plus classique.;J’aurais peut être pu faire mieux et mieux m’appliquer ; le vin est tiré, il faut le boire et je compte sur vos observations objectives.

A tous, j’informe que Over-blog à changé arbitrairement la présentation et le contenu de mon blog et qu’aujourd’hui, tous mes contacts et informations ont disparus de ma page d’accueil. Je tente pour le moment sans résultat de raccrocher tous les liens qui y figuraient.

Merci et bon dimanche.

STAGE
Voir les commentaires

La JONCHEE. Courceboeuf 72

7 Avril 2015 , Rédigé par GABYM

La JONCHEE.  Courceboeuf 72

~~ Hier, lundi de Pâques, petit concours « Les peintres dans la rue » organisé par l’office de Tourisme de Ballon (Sarthe). C’est sous un magnifique soleil mais une température très basse que se montra en début de matinée le « talent » de chacun. Sans doute avais-je les idées ailleurs, car au moment de l’inscription (8h 30), je me suis aperçu que j’avais omis de prendre ma table, ma chaise et mon petit tabouret sur lequel je pose le matériel susceptible de me servir au cours de mon aquarelle. Il ne me resta qu’à faire demi-tour, rentrer chez moi, rafler au plus vite ce dont m’était indispensable et regagner le lieu du combat. Que des pointures mes bonnes gens ! Des peintres venus de Bretagne, d’Aquitaine, de l’est de la France et des quatre coins de la Sarthe….. Rien qu’à contempler ce beau monde au travail, mon courage s’évanouissait à la vue des œuvres qui prenaient vie alors que dans mon coin, je me battais avec mes pinceaux et mes couleurs, sachant à l’avance que je n’étais pas de taille. Ben ma pôv lucette, tant pis, j’ai fait au mieux mais à bien y penser, poser mes pinceaux m’a traversé l’esprit. Malgré tout, une journée au grand air et un bon coup de soleil sur le carafon. Dure ! Dure ! La vie d’Artiste.

Voir les commentaires

ESSAI

3 Avril 2015 , Rédigé par GABYM

ESSAI

Un petit essai avec la nouvelle présentation de Over-blog à laquelle je ne suis pas encore habitué.

Ci joint, ce petit bateau peint voici quelques années.

Amitiés à tous mes ami(e)s;

Gabym.

Voir les commentaires

Il faut aimer le printemps.

15 Mars 2015 , Rédigé par GABYM Publié dans #fleurs

004

Il faut aimer le soir, l’aurore au talon rose,

Le manteau du mystère et le front du hasard,

Le sentier escarpé que monte un pied d’isard.

L’inaccessible fleur où la neige se pose.

 

Il faut aimer aussi le mur et le lézard,

Le banc familier et la plus simple chose ;

Il faut aimer la brise, il faut aimer la rose,

Il faut aimer la rose et les vers de Ronsard.

 

Il faut aimer encor l’eau transparente et belle

Qui sur la berge vient aussitôt qu’on l’appelle,

Et l’arbre qui s’efface à la pointe des monts ;

 

Il faut aimer le jour, le lendemain, la veille,

Le nid du rossignol, la ruche et l’abeille…

Il faut aimer surtout ceux-là que nous aimons !

 

Rosemonde Gérard.

Voir les commentaires

L'Automne.

8 Mars 2015 , Rédigé par GABYM

004 (3)-copie-2

Le soleil ne peut plus s’asseoir

Sur un banc ou sur une dalle ;

L’automne vient. Le troupeau pâle

Ne s’endort plus sur le dormoir.

 

Adieu la saison qui parfume…

Dans la sentimentale brume

On se sent un peu froid au cœur ;

 

Car on sait (et rien ne l’abrège)

Qu’il faudra traverser la neige

Pour retrouver la moindre fleur.

 

Rosemonde Gérard (extraits)

Voir les commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>